Le troisième confinement

Le troisième confinement

La campagne de vaccination bat son plein et le nombre de personnes vaccinées ne cesse d’augmenter, mais le virus COVID-19 continue à handicaper notre quotidien et à nous imposer de nombreuses contraintes.

Samedi 3 avril à 19 h a sonné le début d’un troisième confinement pour la France entière. Plus précisément, le mardi 6 avril 2021 marque le retour de l’attestation de déplacement pour aller au travail, pour effectuer ses achats de première nécessité ou pour motif impérieux.

En quoi ce confinement change-t-il des précédents ?

Vous pouvez vous déplacer SANS attestation dans la limite de 10 km autour de chez vous. Cela vous permet de vous promener, de faire vos courses de première nécessité (dans les commerces figurant sur la liste gouvernementale Mesures renforcées : la liste des commerces autorisés à ouvrir) ou de vous rendre sur votre lieu de travail si le télétravail n’est pas compatible avec l’emploi que vous occupez habituellement.

Pour celui ou celle dont le télétravail n’est pas compatible avec le métier exercé, il est possible d’avoir recours au chômage partiel pour garde d’enfants. Ce dispositif permet à l’un des deux parents de pouvoir s’occuper de son enfant pendant la totalité du confinement. Cette demande doit être justifiée par un document, fourni par l’employeur, notifiant l’impossibilité de bénéficier du télétravail.

Veillez toutefois à vous munir de votre justificatif de domicile pour prouver que vous êtes dans la zone des 10 km autour de chez vous. Cela vous évitera une amende de 135 euros en cas de contrôle des forces de l’ordre !

Pour les trajets au-delà des 10 km autorisés autour de votre domicile ou lieu de confinement choisi, il est impératif d’effectuer une attestation de déplacement précisant le motif de votre déplacement. En ce qui concerne le trajet domicile-travail, il devra normalement être appuyé par une déclaration de votre employeur. L’attestation de déplacement officielle apparaît sur le lien suivant : https://media.interieur.gouv.fr/attestation-deplacement-derogatoire-covid-19/

Ce qui est inchangé par rapport à la situation pré-troisième-confinement, c’est le couvre-feu de 19h à 6h pour toute la France. Pendant ce laps de temps, il vous faut vous munir systématiquement de ladite attestation de déplacement (trajet domicile-travail ou travail-domicile inclus).

Bien sûr le port du masque reste toujours obligatoire, donc équippez-vous de vos masques Atelier 29 !

Ce qui ne sera pas autorisé pendant ce troisième confinement 

Les déplacements inter-département sont interdits, les déplacements quotidiens sont limités à 10 km et interdits durant le couvre-feu de 19h à 6h. Les écoles, collèges et lycées sont fermés. Les restaurants et cafés restent encore fermés durant cette période, comme tous les commerces jugés non essentiels.

Les activités pratiquées en plein air sont toutefois possibles. La promenade de votre animal de compagnie est également autorisée.  

Les centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 m² gardent leurs portes fermées tout comme les établissements recevant du public pour les loisirs (cinéma, école de musique, etc.). La vente d’alcool à emporter et consommation d’alcool sur la voie publique sont elles aussi prohibées. Pour finir cette liste non exhaustive, les fêtes de mariage sont également interdites.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043327303

Enfin, il ne faut pas oublier de continuer à appliquer les gestes barrières et la distanciation sociale de 2 mètres et, surtout, de porter votre masque en dehors du domicile. Préservez les personnes les plus âgées et les plus vulnérables, surtout si elles ne sont pas encore vaccinées !

PS : Nos délais de livraison ont été raccourcis ! N’hésitez pas à cliquer et commander sur le lien ci-dessous :

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés