L'histoire des Cagouilles Masquées

L'histoire des Cagouilles Masquées

Un masque contre le Coronavirus

Durant le confinement au printemps 2020, persuadé qu’il fallait coûte que coûte rester unis dans l’épreuve, se soutenir, relancer un dynamisme et contribuer à l’effort national, notre dirigeant lance un appel massif à l’ensemble des salariés de son entreprise : créer une chaine de bénévoles pour fabriquer des masques destinés à protéger les salariés et leurs familles. Une trentaine de personnes, issues de tous les services de l’entreprise, répondent immédiatement à cet appel : couturières en herbe ou confirmées, tailleurs réunissent leurs compétences pour activer cette belle initiative… Un bureau de coordination de 8 personnes est créé.

Il ne reste qu’à baptiser ce groupe de bénévoles

Un peu d’histoire…

Les Charentais sont surnommés les "Cagouillards" compte tenu de leur sage rapport au temps et de leur prédilection gustative pour le « petit gris », cet escargot cuisiné sous le nom de « Cagouille à la Charentaise ».

Le nom est tout trouvé, « Les Cagouilles Masquées » illustrées magnifiquement par ce logo

Une entreprise solidaire

L’aventure solidaire et généreuse est lancée et les 30 bénévoles s’attèlent à fabriquer des masques 100% français pour protéger les salariés de l’entreprise et leurs familles et anticiper le déconfinement.

Sous l’impulsion d’un chef d’entreprise visionnaire, cette association de bénévoles s’est transformée en start-up. L’ATELIER 29 emploie aujourd’hui 10 salariés issus de tous les services de l’entreprise et a élu domicile au 29 rue Marguerite de Navarre à Cognac.

Ces 10 salariés mettent depuis le 25 mai 2020 leur talent, leur énergie et leur créativité à votre service, créent des masques en tissu 100% français, sur-mesure, élégants, confortables et sécurisants, où goût de la confection rime avec pleine satisfaction client !

L'équipe du masque Atelier 29


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés